Pin
Send
Share
Send


La racine étymologique de biotope c'est dans la langue grecque, où l'on trouve les mots bio (qui peut être traduit par "Vie" ) et totems (qui se traduit par «Lieu» ). Ces idées sont venues en allemand biotopet ensuite à notre langage comme biotope

L'allemand Ernst Haeckel C’est qui a souligné que l’existence de biotes (êtres vivants qui habitent une certaine zone) dans un écosystème Il est déterminé par divers facteurs environnementaux et par les interactions que les organismes établissent les uns avec les autres. Haeckel , dans ce cadre, a proposé que le habitat C'est un préalable à la naissance et au développement d'un être vivant.

Un biotope, dans ce cadre, est un lieu qui fournit la caractéristiques environnementales que vous avez besoin d'un ensemble de êtres vivants pour survivre et se développer. C'est une zone qui, en raison de ses conditions, constitue un espace vital pour certains animaux, plantes et autres organismes.

Le concept de biotope est très similaire à celui de habitat . Cependant, le terme habitat désigne la zone où vivent des populations ou des espèces; biotope, cependant, se réfère à un communauté biologique (biocénose ).

La biocénose est formée par tous les organismes, de toutes les espèces, vivant dans un biotope. Dans le biotope, nous pouvons différencier les zoocénose (la communauté animale), le phytocénose (plantes) et le microbiocénose (microorganismes). Le biotope et la biocénose constituent le écosystème .

Bien que le terme biotope puisse sembler au premier abord une simple technicité au sens de écologie , ces derniers temps, il a été largement utilisé dans les activités administratives et civiques. Depuis les années 70, le continent européen a été le protagoniste de divers mouvements de régénération, de préservation et de création d'environnements naturels, notamment en Allemagne.

Dans ces domaines, le biotope est souvent désigné comme faisant référence à des problèmes écologiques de plus petite échelle, qui se produisent dans la vie quotidienne. Lorsqu'un biotope est affecté par le pollution ou un autre facteur, il est possible de développer diverses tâches dans l’intention de les restaurer, telles que la plantation de certaines espèces de plantes ou l’assainissement des cours d’eau. Ceci est très courant en Allemagne, où il existe un enthousiasme marqué pour les processus de régénération des biotopes.

L’une des activités de régénération de biotope les plus courantes consiste à créer toits verts c'est-à-dire couvrir le toit d'un bâtiment partiellement ou complètement avec de la végétation. Ce concept est également appelé toit paysager ou toit vert, et peut être fait avec une membrane imperméable pour générer un milieu de culture approprié, ou directement sur le sol.

Les toits verts peuvent également avoir des couches spécialement conçues pour drainer et irriguer la de l'eau , ainsi que de faire des barrières aux racines. Il est important de noter que ce concept est beaucoup plus large et complexe que la simple mise en pot sur les toits, car il implique l'utilisation de technologies permettant d'économiser de l'énergie et d'améliorer l'habitat, entre autres fonctions écologiques.

En plus des mesures mentionnées jusqu'à présent, pour régénérer un biotope, vous pouvez également faire appel à la reconstruction des rivières dans le but de rendre leur qualité, à la conservation des arbres et des arbustes dans des zones cultivées qui répondent aux conditions idéales, à la création de parcs naturels en bordure des routes, ou à la conception de jardins privés et de lagunes respectant l'environnement.

Il n’est pas approprié d’isoler les biotopes mais, au contraire, il est recommandé de les connecter aux zones environnantes pour favoriser la circulation des organismes . En ce sens, l’une des mesures les plus utilisées consiste à étendre un biotope de manière à ce que davantage d’animaux et de plantes puissent l’habiter.

Vidéo: BIOTOPE : un simulateur d'aquarium bien complet ! (Avril 2021).

Pin
Send
Share
Send